AWP’s Urban Mutations /The City is ours opens at the Museum of London

THE CITY IS OURS exhibition

AWP has designed and delivered the exhibition design for the show Villes en Mutations at Cité des Sciences, Paris

opening now at the Museum of London  (July 14th 2017 – January 2nd 2018).

https://www.museumoflondon.org.uk/museum-london/whats-on/exhibitions/the-city-is-ours

«mise en réseaux»

Les Villes en mutations sont le théâtre de plusieurs révolutions technologiques et environnementales qui suscitent autant de fascinations que de craintes, mais surtout elles appellent à une transformation fondamentale de la condition urbaine. Désormais, l’exigence de partager les décisions en y participant, devient un moteur fondamental de l’ethos urbain. Le propos même de cette exposition consiste à participer à ce mouvement d’empowerment du citoyen-citadin en alimentant la compréhension de tous de ce qui fait Ville, et de qu’on peut faire depuis la Ville. Alors que la plupart des défis de notre siècle sont anxiogènes, la proposition développée ici consiste à prendre de la distance, pour restructurer le discours autour d’une dialectique entre visible et invisible, entre technique et usages, entre infrastructure et paysage, bref, entre hard et soft pour utiliser ces termes issus de la culture du logiciel qui sont désormais de plein usage en urbanisme. Car ce que tout habitant d’un territoire urbain est en droit de savoir c’est « comment ça marche », afin qu’il puisse discuter de « comment ça pourrait être autrement ». C’est ce mouvement qui caractérise les deux étapes principales du parcours scénographique, entre un niveau haut dédié à la révélation des trames invisibles qui structurent la machine urbaine (efficacité, interconnections, saturation et obsolescence), et un niveau bas qui se propose comme paysage d’usages interactifs avec les qualités d’un climat dont chacun est une particule agissante, participant à plusieurs formes de cristallisation de visions, de désirs ou d’opposition, bref de conversations urbaines. La compréhension des enjeux ne supprime par les inquiétudes que suscitent les tensions dont les Villes sont la chambre d’écho, mais elle permet de ne pas céder aux images ou aux slogans sensationnalistes, et participe de la construction d’un champ de responsabilité et d’invention citoyen dont les Villes ont besoin: la Ville est sa propre ressource! Il nous semble que cette affirmation générique doit être l’essentiel de l’expérience de cette exposition qui a vocation a questionner les représentations et le désir d’implication de citadins, à la Cité des Sciences et de l’Industrie, et plus tard ailleurs sur la planète. (AWP)